lundi 30 juillet 2012

L’islamisme : maladie sénile de l’islam ?


En cette fin de mois de juillet 2012, la quasi-totalité du monde arabe, à l’exception de deux pays, l’Algérie et la Syrie, est tombée sous la coupe islamiste, soit par les armes, soit par les élections. Il est  temps de se  poser la question : l’islamisme est-il le vrai visage de l’islam ? ou en est-il une maladie sénile, du genre démence sénile ?

vendredi 27 juillet 2012

Le gaz syrien attire les convoitises impérialistes

Article publié le 27/07/2012 et repris le 12/08/2013
À la question «  Quelle est la vérité sur les ressources de nos eaux territoriales en pétrole et en gaz ? », le Président syrien Bachar Al-Assad a répondu : « C’est la vérité, que ce soit dans nos eaux territoriales ou dans notre sol. Les premières études ont fait état d’importants gisements de gaz dans nos eaux territoriales. Puis, nous avons su que d’autres gisements s’étendaient de l’Egypte, à la Palestine et sur tout le long de la côte ; ces ressources étant plus abondantes dans le nord. Certains disent que l’une des raisons de la crise syrienne est qu’il serait inacceptable qu’une telle fortune soit entre les mains d’un État opposant mais, évidemment, personne ne nous en a parlé de façon directe. » . 
Désormais la force des grandes puissances ne repose pas tant sur leur armement de plus en plus sophistiqué que sur leur mainmise sur les sources d’énergie, le pétrole et puis le gaz censé devenir le combustible numéro un à partir de 2030, selon les prévisions des experts en la matière.

dimanche 22 juillet 2012

Tunisie: à gouvernement de charlots, résultats calamiteux


Dans un article paru dans Kapitalis,  , http://www.kapitalis.com/afkar/68-tribune/10885-tunisie-le-bilan-lremarquabler-dennahdha-en-100-points.html, Moez Ben Salem dresse une liste de 100  réalisations, toutes plus calamiteuses les unes que les autres, que le gouvernement  islamoprovisoire tunisien, a réalisées depuis le 23 octobre 2011. Constatant l’état de  déliquescence avancée dans lequel se trouve le pays, le Premier Ministre provisoire  s’est demandé récemment, le plus sérieusement du monde : «Où est le  gouvernement?». On ne peut mieux exprimer son désarroi. 
Parmi les 100 points indiqués par M. Ben Salem, nous en avons retenu un certain nombre, sur lesquels  nous avons apporté quelques commentaires. Afin de respecter l’ordre de leur auteur,  nous avons conservé la même numérotation. Nos remarques sont en couleur. 

samedi 21 juillet 2012

Rached Ghannouchi, c'est IZNOGOUD !

IZNOGOUD est une bande dessinée de René Goscinny, datant des années 60, dont l'histoire se réfère aux mille et une nuits. Au temps des Mille et une nuits, Haroun el-Poussah est le Calife bien aimé de Bagdad, et Iznogoud son dévoué vizir. Iznogoud est assisté de Dilat Laraht, son homme à tout faire. Remarquons que ce nom, inventé par Goscinny, est , à un "i" près, l'anagramme de Ali Laraïdth !!!, la "bonne tout faire" de Ghannouchi.  Iznogoud a une idée fixe : « devenir calife à la place du calife ! ». Certains internautes l'appellent ZABALLAH, car il cumule les tares et les défauts du dictateur déchu (Zine Al-abidine Ben Ali, ou ZABA), mâtiné de bondieuseries et d'activités mafieuses, libellées halal, donc permises par Allah ( Zaba + Allah). Son gendre, Rafik Bouchlaka (i.e. La Savate) use d'une fausse identité (Ben Abdesslam) et se présente comme diplômé d'une grande école anglaise, ce qui est notoirement faux. Consultée, cette école déclare qu'elle n'a délivré aucun diplôme à ce s(m)inistre individu. Peut-on être ministre sous une fausse identité? peut-on ainsi mentir sur son CV ?
Après une enfance de misère et de frustrations, il a trouvé sa voie pour se venger de ses ennemis, de ses amis, et de l'humanité entière, en faisant du commerce de la religion son gagne-pain. C’est ainsi que de crève-la-faim le voilà, par la grâce du Qatar et de l'Arabie, devenu milliardaire (on le place parmi les premières fortunes britanniques). Mais sa folie de vengeance, celle des arrivistes fous, le mènera fatalement au peloton d'exécution. Parole d'Hannibal.

vendredi 20 juillet 2012

Syrie : le dessous des cartes

Le vaste complot impérialiste contre le monde arabe ou musulman est sur le point de triompher : tous les pays arabes sont maintenant normalisés, c’est à dire qu’ils obéissent au schéma tracé par les Américains depuis 67 ans (Le pacte américano-saoudien du Quincy date du 14 février 1945) : élimination des régimes nationalistes et anti-impérialistes, implantation de régimes islamistes amis, condominium américano-israélien sur toute la région. Trois pays continuent cependant de résister : la Syrie, l’Algérie et l’Iran ; les seuls qui, aujourd’hui, sauvent l’honneur des arabes et des musulmans. En cas de chute de ces trois pays, la seconde étape de ce plan, dit plan américano-israélien, sera mis en route.

mardi 17 juillet 2012

En privilégiant le chameau à la roue, les Arabes ratent le saut technologique


Il est navrant de constater que le monde arabe et le monde musulman, sont, depuis des siècles, à la traîne des civilisations modernes. Pire encore, avec l'avènement de régimes islamistes, un formidable "bond en arrière" est en train de se passer sous nos yeux. La théorie de l'évolution indique que les espèces qui n'arrivent pas à s'adapter à l'environnement finissent par dégénérer et disparaître. L'une des raisons pour lesquelles les musulmans ont raté le saut technologique qu'est la roue, est leur adoption du chameau comme moyen privilégié du transport. Pour essayer d'y voir un peu plus clair, prenons le cas du Maghreb.

lundi 9 juillet 2012

Schizophrénie islamiste (2eme partie) : le délire mystique


Pourquoi l’Islam a-t-il généré autant de schizophrènes ?

C'est parce que l'islam est en crise. 

La crise a commencé après la chute de Grenade, en 1492, et ça s'est aggravé à la chute de l'Empire ottoman, en 1920, après laquelle l'Europe n'a cessé de prendre de l'avance. Ensuite, il y a eu les grandes vagues de colonisation, et la colonisation, il faut bien l'avouer, ça n'a jamais favorisé la renaissance intellectuelle des colonisés. A cela il faut ajouter les problèmes que rencontre le monde "arabo-islamique" dans la gestion économique de ses richesses. Il y a un grand dénivelé économique entre les riches et les pauvres, aggravé par l'absence de légitimité démocratique des régimes politiques. Du coup, les pauvres se sentent exclus à la fois des richesses et de l'espoir d'y accéder. Ils finissent donc par s'accrocher au discours des islamistes, qui n'est qu'un discours de compensation

jeudi 5 juillet 2012

Facebook participe au cyber-complot américan-israélien


Promu comme l’instrument de la « révolution » par les régimes occidentaux, la réalité du site communautaire Facebook est toute autre pour ceux qui sont du mauvais côté de la « démocratie ».
En effet, la plateforme relaie depuis plusieurs semaines des pages appelant au lynchage et à l’assassinat de citoyens et des fonctionnaire syriens, accusés d’être favorables à leur gouvernement qualifié de « sanguinaire ».

mardi 3 juillet 2012

Schizophrénie islamiste (1ere partie)

D’après wikipedia, , « la schizophrénie est une maladie psychiatrique se développant généralement au début de la vie adulte. Elle est caractérisée par des difficultés à partager une interprétation du réel avec les autres, ce qui aboutit à des comportements et des discours bizarres, parfois délirants. Elle se manifeste principalement, au départ, par un sentiment d’étrangeté, d’implication extrême, voire un sentiment de persécution. Un délire se construit alors, qualifié de « paranoïde ».

dimanche 1 juillet 2012

Hannibal et Genséric, nos glorieux ancêtres


Hannibal Barca ou Annibal est né en 247 av. J.-C. à Carthage. Il meurt en 183 av. J.-C. près de l’actuelle Bursa en Turquie. C’est est un général et un homme politique carthaginois, généralement considéré comme l’un des plus grands tacticiens militaires de l’histoire. Certaines qualités lui sont reconnues depuis l’Antiquité : l’audace, le courage et la pugnacité. Hannibal couvre de plantations d’oliviers la plus grande partie de l’Afrique du Nord grâce au travail de ses soldats dont il considère le repos préjudiciable à l’État et à leurs généraux.